Les archives de la ZEP de Cherbourg, aujourd’hui REP+ Les Provinces, entrent aux AD 50

La ZEP d’Octeville-Cherbourg a été créée en 1982. Située sur le plateau des Provinces, en haut de la ville, elle a perdu au fil des ans nombre d’habitants. Plusieurs écoles ont fermé ou fusionné. Le collège Ingénieur Cachin a intégré la ZEP en 1998. En 2006, il est devenu un réseau de réussite scolaire (RRS) avant de sortir d’éducation prioritaire en 2014. Le collège les Provinces était, quant à lui, devenu réseau ambition réussite (RAR) en 2006. Le versement 2193 W contient des éléments sur les deux réseaux.

Plusieurs écoles fermées du quartier les Provinces ont également versé des archives aux AD 50.

Cette ZEP nationalement connue, s’est distinguée par la réflexion pédagogique conduite collectivement au sein du collège et des écoles, ainsi que par les engagements successifs des inspecteurs de circonscription, principaux et coordonnateurs. Dans les 27 boites qui couvrent une trentaine d’années de fonctionnement (1985-2015), les actions pédagogiques, les partenariats, la politique de la ville sont bien documentés. Ce qui a trait au fonctionnement de la ZEP, à ses groupes de travail, son conseil de zone, aux nombreuses formations internes, aux évaluations, constitue un ensemble conséquent et essentiel pour comprendre le dynamisme de cette ZEP.

Sources AD 50 (juin 2022)

Fin de la collecte dans le Calvados

Les AD 14 disposent désormais de quatre versements de réseaux d’éducation prioritaire : REP Laplace de Lisieux, REP Guillaume de Normandie et REP+ Stephan Hawkings de Caen, REP Nelson Mandela d’Hérouville-Saint-Clair.

Les archives du rectorat de Caen conservent par ailleurs le fonds du réseau de Colombelles-Giberville depuis la fermeture du collège Henri Sellier de Colombelles en 2018.

Contact aux AD 14 : jessica.huyghe@calvados.fr

Sources AD 14 (décembre 2021)

 

Dans l’Orne, les AD mettent à disposition des sources pour travailler sur les ZEP-REP du département

Ce département rural (académie de Caen) comptait deux ZEP en 1982 : la ZEP de Flers (collège des Hauts Vents devenu Jean Monnet et seize écoles), la ZEP de Bellême (un collège et sept écoles) supprimée en 1990. C’est à la rentrée 1989 qu’a été créée la ZEP d’Alençon qui comprenait le collège Louise Michel et six écoles. En 2021, ce collège et trois écoles sont en REP+. Le réseau de Vimoutiers créé en 1999 est aujourd’hui en REP, tout comme celui de Flers. L’Orne est ainsi un département intéressant et documenté pour qui s’intéresse aux ZEP rurales.

Sources AD 61 (juin 2021)

académie de Caen

Cette académie comprend les départements du Calvados, de l’Orne et de la Manche. Assez peu concernée par l’éducation prioritaire, elle compte néanmoins des ZEP historiques telles celles d’Alençon, Cherbourg et Caen.

La sensibilisation lors d’un séminaire académique et mes visites sur site depuis 2018 devraient aboutir prochainement au versement de nouveaux fonds pour les réseaux suivants :

– A Caen, REP Guillaume de Normandie et REP+ Stephen Hawkings (Marcel Pagnol jusqu’en 2018)

– REP+ Les Provinces de Cherbourg

– REP+ Louise Michel d’Alençon

D’ores et déjà, le réseau du collège Laplace de Lisieux a versé en mars 2019 ses archives qui couvrent la période 1998-2017. Le collège Henri Sellier de Colombelles a fermé en juillet 2018, ses archives ont été récupérées par Vincent Galland, l’archiviste du rectorat. Ce fonds conséquent est consultable au rectorat avant son transfert aux AD 14.

EP dans acad Caen

Sources AD 50 (septembre 2018)

Sources AD 14 (mars 2019)