Un premier versement dans la Haute-Marne

Le REP La Rochotte de Chaumont a versé ses archives en mai 2021.

La ZEP de Chaumont a été créée en 1982, autour du collège La Rochotte et les écoles du quartier ; elle comprenait le lycée professionnel de la ville. La ZEP est devenue réseau de réussite scolaire (RRS) en 2006 puis REP en 2015. Le LP est sorti de ZEP en 1999, tout en restant en REP. Ce fonds représente un bon mètre linéaire, et couvre la période 1990-2018. Sans être exhaustives, les archives comprennent néanmoins les projets et contrats successifs, les traces des partenariats, des éléments sur le fonctionnement du collège et des écoles du réseau.

Deux autres versements sont prévus à la rentrée prochaine : celui du REP Luis Ortiz et celui du REP+ Anne Frank de Saint-Dizier.

Sources AD 52 (juillet 2021)

Dans l’Aube, deux réseaux ont versé leurs archives récentes

La coordination des réseaux de la Chapelle-Saint-Luc a versé 13 boites aux Archives départementales de l’Aube. Les fonds couvrent la période 2006-2018. Le versement porte le numéro 58851. Les collèges Pierre Brossolette et Albert Camus, et les écoles de leur secteur, sont en éducation prioritaire depuis 1982.

La ZEP autour du collège Le Noyer Marchand de Romilly-sur-Seine a été créée en 1984. Le versement du REP, n° 59259, couvre la période 2002-2019. Un nouveau réseau a vu le jour à Romilly en 2015, le REP Paul Langevin.

Des archives sur le pilotage de l’éducation prioritaire dans ce département et une partie des archives antérieures de la Chapelle-Saint-Luc sont conservées à la DSDEN. Un versement pourrait avoir lieu prochainement.

La collecte se termine dans la Marne

Engagé depuis le printemps 2019 dans ce département, le projet a abouti début 2021 avec le versement de trois fonds importants, après celui de la ZEP de Sermaize-les-Bains en octobre 2020. Les archives des REP+ Colbert et Paul Fort ainsi que celles du CAREP de l’académie de Reims, un des rares de France à avoir fonctionné en continu depuis sa création, sont désormais conservées aux Archives départementales., sur le site de Reims. Pour toute consultation, contacter Cécile Masala (masala.cecile@marne.fr)

Sources AD 51 (février 2021)

Un versement de ZEP rurale dans la Marne

La ZEP de Pargny-sur-Saulx / Sermaize a été créée en 1982, elle regroupait les écoles de Sermaize et de Pargny-sur-Saulx. En 1990, elle était composée du collège Pasteur, de 3 écoles maternelles et 10 écoles élémentaires. Aujourd’hui le REP regroupe le collège de Sermaize et 7 écoles. Il s’agit d’une ZEP rurale historique de la Marne, au sud-est du département, à la limite de la Meuse.

La ZEP de Vitry-le-François a été créée pour sa part en 1990 autour du collège Marcel Alin, sorti de l’éducation prioritaire en 2015, alors que le collège Les Indes y entrait. Quelques éléments sur cette ZEP, devenue REP puis RRS, sont également présents dans le fonds versé.

Les archives du REP de Sermaize versées aux AD 51 étaient à l’inspection de circonscription de Vitry-le-François.

Fonds 2022 W 1-7 REP de Sermaize-les-Bains (1986-2015) ; 1.2 ml

Collecte en cours dans l’académie de Reims

Le repérage des fonds dans les quatre départements de l’académie s’est déroulé comme prévu et devrait se terminer en février.

Dans la Marne, quatre versements sont prévus : REP+ Paul Fort (Reims), REP+ Colbert (Reims),  REP de Sermaize-les-Bains (ZEP rurale, créée en 1982), archives du CAREP de Reims. Plusieurs journées d’accompagnement à la préparation des versements devraient permettre de les rendre effectifs avant l’été 2020. 

Dans l’Aube, la ZEP historique de la Chapelle-Saint-Luc comprenant les collèges Brossolette, Camus et les écoles de secteur (en REP+ aujourd’hui) a versé aux AD 10 un fonds conséquent comprenant de multiples supports.  Ce fonds est en cours de traitement. A Romilly-sur-Seine, le déménagement de la circonscription a retardé la rencontre prévue. Les sources disponibles déjà présentes aux AD 10 figurent ci-dessous.

Sources AD 10 (septembre 2019) 

Dans les Ardennes, un déplacement d’une semaine a permis de localiser quatre fonds : collège REP Fred Scamaroni (Charleville-Mézières), REP de Fumay, REP de Bogny-sur-Meuse, REP+ Le Lac à Sedan. D’autre part, les AD 08 disposent de sources déjà utilisables qui devraient être abondées par ces nouveaux versements.

Sources AD 08 (déc 2019)

Notre déplacement dans la Haute-Marne fin janvier 2020 permettra de terminer le recensement des sources disponibles dans les quatre services d’archives départementales, et de repérer de futurs versements.

 

 

académie de Reims

Académie très concernée par l’éducation prioritaire depuis 1981, Reims dispose d’un CAREP qui a fonctionné en continu depuis sa création. Dans le cadre des journées académiques de formation des pilotes et coordonnateurs de réseaux, j’ai pu présenter en avril 2019 à Reims le projet d’archivage. Pendant les ateliers qui ont suivi le temps en plénière, des échanges ont eu lieu entre les coordonnateurs, quelques pilotes et des archivistes départementales de la Marne et des Ardennes. Les questionnaires ‘état des lieux’ ont été renseignés, ce qui nous permettra cet automne d’aller en binôme (archiviste et chercheur) dans les réseaux expertiser et aider à la préparation des versements. Ce travail partenarial a été fécond, augure de relations facilitées et d’une meilleure connaissance de la réglementation relative aux archives. Par ailleurs, les archives propres au CAREP vont être versées cet automne, après un gros tri et reclassement réalisés avec le chargé de mission du CAREP.

Lors des déplacements dans l’Aube, les Ardennes et la Haute-Marne, je me rendrai également dans les AD respectives pour établir les sources d’ores et déjà disponibles, le travail ayant été déjà fait pour la Marne.

 

EP Reims (2019)

Sources AD 51 (mars 2019)