Académie de Guadeloupe

Nous avions sélectionné deux académies ultramarines, La Réunion et la Guadeloupe. Seule cette dernière a répondu à nos sollicitations.  Le processus de repérage des archives a permis d’en localiser dans 6 réseaux. Les versements devraient avoir lieu pendant l’année 2019-2020.

A ce jour, seule la carte de l’éducation prioritaire est accessible, pour la période 1990-2015. Il n’existait pas d’académie spécifique avant 1997, la Guadeloupe appartenant à l’académie Antilles-Guyane.  Les données de la décennie 1980 étaient agglomérées tant pour le nombre de ZEP que pour les établissements classés. Un article a été publié dans la revue Diversité sur la question de la carte, avec l’exemple de la Guadeloupe (https://www.reseau-canope.fr/notice/diversite-n-186-4e-trimestre-2016.html).

carte EP en Guadeloupe 1990-2015

 

académie de Rouen

L’académie de Rouen regroupe deux départements, l’Eure et la Seine-Maritime. C’est une des plus importantes académies pour l’éducation prioritaire depuis 1982. Le profil très différent des deux départements se retrouve dans le nombre de territoires classés. Nous avons ajouté les sources disponibles aux archives municipales du Havre, ville où a existé jusqu’en 1999 la plus importante ZEP de France par le nombre d’établissements classés et d’élèves concernés . 

Rouen EP (février 2019)

Le travail de repérage puis de collecte de nouvelles archives des ZEP/REP s’est effectué grâce à l’engagement de Franck Meyer, chargé de mission jusqu’en septembre 2018, et Priscille Burette, archiviste du rectorat.  Audray Savalle (AD 27) et Sylvère Dumont (AD 76) ont participé au groupe de travail, à l’élaboration du tableau de gestion (conçu par Sylvère Dumont dans sa version originale), et à l’organisation de la collecte.

Plusieurs versements compléteront dans les prochains mois les fonds existant dans les AD : ceux du REP de Cléon, des ZEP/REP du Havre, le fonds du CAREP, celui du REP du collège Neruda d’Evreux qui a fermé en juillet 2018.

Sources AM Le Havre (mai 2018) 

Sources AD 27 (nov 2018)

 

Académie de Lyon

Des trois départements  de cette académie, seuls deux sont concernés de manière importante par la politique d’éducation prioritaire : le Rhône et la Loire. La carte des territoires classés présente néanmoins la situation pour l’Ain, et la ZEP historique d’Oyonnax mérite d’être étudiée aux mêmes titres que celles des deux autres départements. 

EP acad Lyon (janv 2019)

La collecte entreprise depuis 2017 devrait aboutir au versement de nouveaux fonds de REP/REP+ plus ou moins complets.

Dans le Rhône, archives du REP+ La Duchère de Lyon, des REP+ Barbusse et Jacques Duclos de Vaulx-en-Velin, du REP+ Jean Vilar de Villeurbanne, du REP+ Paul-Emile Victor de Rillieux-la-Pape, du REP Monod de Bron. Ce collège a conservé les archives des collèges Pasteur et Herriot qui ont fermé et qu’il a remplacé. 

Dans la Loire, archives du REP+ Montreynaud, des REP Montchovet et Grand Centre de Saint-Etienne, du REP+ Jules Vallès de la Ricamarie.

D’ores et déjà, les archives départementales disposent de sources suffisantes pour des recherches ciblées. Le service des archives du rectorat de Lyon détient également des fonds qui sont consultables sur demande, dont ceux du REP+ Maria Casarès de Rillieux-la-Pape.

Contact :

Archives départementales du Rhône : Sandrine Saubin, sandrine.saubin@rhone.fr

Archives départementales de la Loire : Anne-Emilie Andres, anne-emilie.andres@loire.fr

Archives départementales de l’Ain : archives.departementales@ain.fr

sources AD 42 juin 2018

sources AD 69 _oct 2018_

 

 

académie de Versailles

Cette académie comprend quatre départements tous concernés depuis 1982 par l’éducation prioritaire. La carte des territoires classés est présentée ici par département : Essonne, Hauts-de-Seine, Val-d’Oise, Yvelines.

carte du 92 (janvier 2019)

carte du 91

carte du 78 (janv 2019)

carte du 95

Les services des archives départementales ont des politiques de collecte auprès des services déconcentrés de l’éducation nationale non unifiées. Les sources disponibles varient donc fortement d’un département à l’autre. De plus, le pilotage de l’éducation prioritaire est lui-même déconcentré et les versements des réseaux seront loin de couvrir  l’ensemble des ZEP historiques de cette académie. 

sources AD 91 (sept 2018)

Sources AD 92 (avril 2019)

Sources AD 78 (août 2018)

Le repérage d’archives de REP/REP+ dans trois des départements grâce au questionnaire état des lieux a permis de mettre en relation les coordonnateurs et les archivistes départementaux.

Ainsi, dans les Hauts-de-Seine, en sus des archives des REP de Villeneuve-la-Garenne versés en janvier 2019, celles de deux réseaux de Nanterre et de l’école maternelle des Grésillons de Gennevilliers devraient rejoindre les AD 92 fin 2019. De plus, la politique de collecte systématique d’Olivier Muth, directeur des AD, sur certaines communes du département, par exemple à Nanterre et Clamart, permet de disposer de fonds conséquents pour toute recherche sur l’éducation.

Dans l’Essonne, les réseaux d’Evry et de Vigneux-sur-Seine vont verser leurs archives en septembre 2019, après un travail de tri et de classement important. Les REP+ de Grigny et de Corbeil-Essonnes, sollicités, devraient participer également à cette collecte.

Enfin, dans le Val-d’Oise, Marie-Hélène Peltier, directrice des AD 95, s’est engagée dans ce projet et a déjà reçu le versement de Villiers-le-Bel début juillet 2019. Les archives des principaux réseaux d’Argenteuil rejoindront les AD en septembre 2019. Les contacts pris avec les coordonnateurs et inspecteurs de Goussainville, Sarcelles, Bezons et Garges-Lès-Gonesse vont permettre de collecter les archives encore existantes dans ces communes-là, classées quasi intégralement depuis au moins les années 1990.

Nous n’avons pu à ce jour obtenir de retours des Yvelines, et l’existant aux AD 78 ne permet pas vraiment de recherche sur le sujet. Les contacts avec le service archives du rectorat devraient permettre de remédier partiellement à ce manque.  

 

 

 

 

Archives de Paris

Dès mars 2015, un état des fonds conservés aux archives de Paris a été établi. Toutes les sources relatives à l’éducation prioritaire ont été recensées dans les versements du rectorat de Paris, des écoles primaires et des établissements secondaires, et dans ceux de la ville de Paris. Cet inventaire présente également les fonds consultables dans le service des archives du rectorat de Paris.

Contact :

  • aux archives de Paris : Audrey Ceselli, audrey.ceselli@paris.fr
  • au service des archives du rectorat de Paris : Stéphanie Méchine, stephanie.mechine@ac-paris.fr

versements conservés aux Archives de Paris – mars 2015