En Charente-Maritime, des sources sur les deux ZEP urbaines historiques

L’éducation prioritaire a essentiellement concerné deux quartiers de La Rochelle, classés depuis 1982.

– Le Mireuil : ZEP autour du collège Pierre Mendès-France, devenue RAR puis ECLAIR, aujourd’hui REP+ ;

– Villeneuve-les-Salines : la ZEP comprenant les collèges Camus et Fabre d’Eglantine ainsi que 7 écoles maternelles et 5 écoles élémentaires en 1990 a été scindée en deux RRS en 2006. Le collège Camus étant sorti du dispositif en 2015, il ne reste que le REP Fabre d’Eglantine, comprenant le collège et quatre écoles.

La ZEP d’Aytré a existé de 1990 à 1998.

Les nombreux versements de l’inspection académique auxquels s’ajoutent des éléments dans ceux de la Préfecture permettent de disposer de sources notables. Pour sa part, le REP de Villeneuve-les-Salines devrait prochainement verser quelques boites.

Sources AD 17 (juin 2021)

L’éducation prioritaire bien représentée aux AD 57

Deux nouveaux fonds complètent les précédents versements. Le REP Georges Holderith de Farébersviller a versé plus de 2 ml d’archives couvrant essentiellement la période 1997-2011, de la seconde relance à la mise en place des réseaux de réussite scolaire (RRS). Créée en 1983, cette ZEP historique est excentrée par rapport à l’agglomération messine. Dans ce même secteur géographique, la circonscription de Hombourg-Haut a versé quelques traces des partenariats de la ZEP de Behren-lès-Forbach et de Freyming-Merlebach. Les sources disponibles aux AD 57 se trouvent ainsi abondées.

Sources AD 57 (juin 2021)

Une collecte fructueuse dans la Nièvre

Le recensement des sources a débuté en novembre 2018 dans la Nièvre. Les premières visites dans les réseaux ont permis de localiser des archives plus ou moins abondantes. Grâce à la collaboration active des AD 58, plusieurs versements ont été effectués. Le document ci-dessous présente les fonds désormais consultables. Les versements des deux circonscriptions du Morvan permettent en particulier de documenter la ZEP rurale créée dès 1981, probablement la plus étendue de France. Les conseils et les projets des écoles, eux, apporteront de nombreux éléments à ceux qui s’intéressent à l’évolution de la scolarisation en milieu rural isolé, là où de nombreuses écoles ferment ou se regroupent. Celui du collège Bibracte de Château-Chinon les complète opportunément.

Sources AD 58 (juin 2021)