Dans l’Orne, les AD mettent à disposition des sources pour travailler sur les ZEP-REP du département

Ce département rural (académie de Caen) comptait deux ZEP en 1982 : la ZEP de Flers (collège des Hauts Vents devenu Jean Monnet et seize écoles), la ZEP de Bellême (un collège et sept écoles) supprimée en 1990. C’est à la rentrée 1989 qu’a été créée la ZEP d’Alençon qui comprenait le collège Louise Michel et six écoles. En 2021, ce collège et trois écoles sont en REP+. Le réseau de Vimoutiers créé en 1999 est aujourd’hui en REP, tout comme celui de Flers. L’Orne est ainsi un département intéressant et documenté pour qui s’intéresse aux ZEP rurales.

Sources AD 61 (juin 2021)

Dans le Val-d’Oise, les fonds de cinq réseaux d’éducation prioritaire répertoriés dans la base documentaire

La collecte entreprise dans les réseaux de ce département a permis de sauvegarder de nombreuses archives relatives à l’éducation prioritaire. Plusieurs bordereaux sont désormais accessibles dans la base documentaire des AD 95.

2698 W Politique d’éducation prioritaire à Villiers le Bel (1990-2018) : https://archives.valdoise.fr/ark:/18127/922287

2740 W Politique d’éducation prioritaire à Goussainville (1982-2015) : https://archives.valdoise.fr/ark:/18127/922337

2707 W Politique d’éducation prioritaire à Bezons (2005-2019) : https://archives.valdoise.fr/ark:/18127/922579

2704 W Politique d’éducation prioritaire à Garges-lès-Gonesse (1996-2016) : https://archives.valdoise.fr/ark:/18127/922580

2729 W Politique d’éducation prioritaire à Argenteuil Sud (1990-2018) : https://archives.valdoise.fr/ark:/18127/922847

Le REP Les Champs-Plaisants de Sens a versé ses archives papier

Zone d’éducation prioritaire dès 1982, ce réseau comprend aujourd’hui le collège Les Champs-Plaisants et 11 écoles du secteur. En 1990, il incluait le collège, 16 écoles et le lycée professionnel Pierre et Marie Curie. Le bureau de la coordination se trouve dans l’école Jules Ferry. C’est là qu’étaient stockées les archives papier versées en juin 2021 aux Archives départementales de l’Yonne. Ce versement d’un ml comprend de nombreux documents, essentiellement des années 2000 et 2010, sur les actions pédagogiques et partenariales, ainsi que les financements par la politique de la ville.

Sources AD 89 (juillet 2021)

Deux versements dans les Ardennes

Le repérage des sources et l’ébauche de préparation de versement initiée lors de ma venue en décembre 2019 se sont concrétisées en juin 2021 par la prise en charge de deux fonds d’archives dans les réseaux historiques du département des Ardennes. Ces fonds papier, non exhaustifs, pourront être abondés par les sources électroniques ultérieurement. Le REP+ Le Lac de Sedan et le REP Les Aurains de Fumay sont désormais documentés dans la durée.

La collecte se poursuivra avec la prise en charge de quelques boites à Bogny-sur-Meuse ainsi qu’au collège Scamaroni de Charleville-Mézières. Un échantillonnage bienvenu qui mettra en évidence l’hétérogénéité des réseaux ardennais.

Pour consulter ces sources, contacter Laurence Hudréaux, chargée du secteur éducation aux AD 08 : 03 24 57 87 12 ; laurence.hudreaux@cd08.fr

Sources AD 08 (septembre 2021)

Une circulaire nationale pour faciliter le versement des archives de l’éducation prioritaire

Le Service interministériel des Archives de France (SIAF) a publié le 21 juillet 2021 un texte de recommandations pour la gestion et la sélection des archives de l’éducation prioritaire.

https://francearchives.fr/fr/circulaire/DGPA_SIAF_2021_005

Cette circulaire a été envoyée à tout le réseau des Archives départementales. Ainsi, les préconisations recommandées pour le tri et la collecte des archives définitives serviront de base pour les futurs versements des réseaux d’éducation prioritaire mais également des instances déconcentrées du Ministère de l’Education nationale : rectorats, directions des services départementaux de l’Education nationale (DSDEN), inspections de circonscription, établissements classés. C’est en effet à tous les niveaux hiérarchiques ainsi que dans les collèges et écoles classés que se trouvent des traces de cette politique complexe.

Peu de réseaux ont conservé l’intégralité de leurs archives, il est très rare de disposer d’un fonds complet permettant de suivre les transformations de cette politique au plus près du terrain. La complémentarité des versements permet en revanche de disposer d’éléments utiles pour tout travail comparatif. Les perspectives ouvertes par l’accès à de nouvelles sources devraient ravir tous les étudiants et chercheurs.